Rechercher
  • Lorène

« Le Testament des Templiers » : plongez au cœur de l’Histoire et de la Préhistoire

Bonjour les chatons, j’espère que vous allez bien !


Aujourd’hui, je vais vous parler d’un livre que j’ai lu au mois d’octobre. Il s’agit d’un roman de Glenn Cooper, auteur américain que je ne connaissais pas, publié en 2012. C’est un savant mélange entre histoire, préhistoire, archéologie et surnaturel.



Avant toute chose, il ne faut pas vous fier au titre ! Je m’attendais à un roman sur les templiers qui traite du mystère autour de cette organisation. Il n’en est rien. Je l’ai acheté en vacances cet été dans la boutique d’un château médiéval après l’avoir visité. Je me suis laissé séduire par le titre, et quand j’ai découvert au cours de la lecture qu’il ne traitait pas – ou très très peu – des templiers, j’ai été un peu déçue.


Cependant, bien qu’il mériterait un titre différent, ce roman n’en est pas moins passionnant. Je l’ai lu en trois jours, alors que je travaillais. Autant vous dire que j’ai passé trois soirées entières à lire tant je voulais le finir. Il s’agit d’une triple histoire se déroulant dans trois époques différentes. Tout d’abord, en 2010, à Ruac, une petite ville française fictive située dans le Périgord, un manuscrit semblant dater du Moyen-Âge, est retrouvé dans une abbaye. C’est le frère Barthomieu qui l’a écrit, et celui-ci est daté de 1307. En 2010, Hugo et Luc essayent de résoudre l’énigme de ce manuscrit, d’autant plus que le frère Barthomieu semble avoir vécu deux cents ans plus tôt que la date du manuscrit… Ils vont se heurter à l’hostilité des habitants de Ruac, ville dans laquelle des archéologues ont découvert une mystérieuse grotte avec plusieurs chambres, ainsi qu’à des difficultés inattendues accompagnées de découvertes pour le moins surprenantes et… surnaturelles. De la même façon, trente mille ans plus tôt, Tal est un homme robuste faisant une découverte pouvant changer le cours normal de la vie humaine…


Je dois vous l’avouer, quand bien même j’ai lu ce livre rapidement, j’ai trouvé des passages longs. D’autres sont un peu trop glauques à mon goût, mais encore une fois, il en faut pour tout le monde ! J’ai tout de même passé un bon moment avec ce livre, plutôt du genre que je lirais en vacances allongée au bord de la mer. L’énigme et le dénouement tiennent la route, donc allez-y si vous avez besoin d’un livre « pause ».


A très bientôt, je retourne vaquer à mes occupations… Trouver le trésor des Templiers !


Lorène

17 vues0 commentaire