Rechercher
  • Solène

Italie : 3 jours au "Lago Maggiore"

Ciao gattini! Nous espérons que vous allez bien.


Pour notre deuxième article « Voyage », nous vous emmenons cette fois-ci chez nos chers voisins italiens, dans la région du Piémont.


En août 2017, Virginie et moi (accompagnées d’une autre amie) avons décidé de nous offrir un petit break à l’étranger, mais pas trop loin de chez nous pour pouvoir y aller facilement en voiture. Aussi notre choix s’est-il porté sur la très jolie région du Lac Majeur !


Pour ma part, j’y étais déjà allée avec ma mère quand j’étais petite, mais je n’ai pas beaucoup de souvenirs. Ce fut donc très agréable de pouvoir y retourner avec un œil « adulte » !

 

13 AOUT 2017


Jour de départ ! Pour des raisons pratiques, nous avons décidé de rejoindre le Lac Majeur en passant par la Suisse. Notre route nous a donc conduites via Genève > Lausanne > Montreux > Sion > une fois arrivées à Brig nous avons embarqué la voiture sur un car-ferry pour franchir la frontière par le tunnel ferroviaire du Simplon (une expérience vraiment drôle et hors du commun !) et enfin arrivée en Italie par la ville d’Iselle > Domodossola > Stresa.

Enfin, après avoir pris possession de notre logement, nous nous sommes promenées dans la jolie ville de Stresa. Et bien sûr, nous ne pouvions pas fêter le début de nos petites vacances ensemble sans s’arrêter dîner dans un restaurant italien !



 

14 AOUT 2017


Les abords du Lac Majeur regorgent de petits coins sauvages parfaits pour se balader en pleine nature. Notre première visite fut le Giardino Botanico Alpinia, qui s’élève à 800m d’altitude au-dessus de Stresa. Dans cette charmante propriété, plus de 1000 espèces de flore des Alpes poussent, aux côtés d’autres spécimens venus du Caucase, de Chine ou encore du Japon.

Vous pouvez vous rendre au jardin botanique à pied après une petite randonnée. Pas de panique si vous êtes moins sportifs ! L’endroit est également accessible en téléphérique depuis Stresa.

Dans tous les cas, la vue surplombant le Lac Majeur est une vraie récompense !

A visiter au printemps ou en été.


 

15 AOUT 2017

Cette journée du 15 août fut très certainement la plus chargée de notre séjour. En effet, nous avons visité les trois îles Borromée : Isola Madre, Isola dei Pescatori, Isola Bella.

Les îles Isola Madre et Isola Bella ont appartenu depuis des siècles et appartiennent encore à la famille aristocratique italienne Borromeo (francisé en « Borromée »), tandis que l’Ile des Pêcheurs (Isola dei Pescatori) est habitée toute l’année, et concentre une multitude de restaurants. Des bateaux assurent la navette entre la « terre » et les îles ; vous pouvez prendre un billet à Stresa pour faire le circuit des trois îles.


Notre visite a commencé par l’Isola Madre. Avec ses 8 hectares, c’est la plus grande des trois îles. Elle abrite un splendide jardin à l’anglaise où sont rassemblées des espèces végétales rares du monde entier, entretenues par des jardiniers dévoués. De magnifiques paons bleus et blancs se baladent en liberté toute la journée au milieu des jardins pour la plus grande joie des visiteurs, apportant une touche supplémentaire de majesté à ce lieu grandiose. Au milieu de cette végétation luxuriante se cache aussi un palais, le Palazzo Borromeo. Construit au XVIème siècle, celui-ci était plutôt dédié à la vie privée de la famille Borromée, et bien plus sobre que son homonyme sur l’île voisine, que vous aurez vite l’occasion de découvrir au fil de cet article.



Nous avons ensuite embarqué de nouveau pour rejoindre l’île des Pêcheurs, pour y prendre le déjeuner. Les restaurants et snacks ne manquent pas ! Cette île est la plus petite des trois et n’a jamais appartenu à la famille Borromée. Néanmoins, elle est tout aussi intéressante ! Loin des étalages de luxe et de richesses de ses deux voisines, ses petites rues étroites et pavées ainsi que ses maisons de pêcheurs lui confèrent un charme pittoresque unique.

Attention cependant, en haute saison, on peut vite s’y sentir à l’étroit…



Cap ensuite sur la dernière des îles : Isola Bella ! Cette dernière porte très bien son nom puisque c’est la plus éblouissante des trois. Tout y a été pensé pour afficher la richesse et la puissance des Borromeo au fil des siècles. Le jardin baroque à l’italienne est véritablement somptueux, orné de sculptures, d’arbustes et de fleurs aux vives couleurs.

Le Palazzo Borromeo de cette île se veut véritablement le reflet de la fortune, de la prospérité et de l’importance historique de la famille. Chaque pièce est grandiose : entre galerie de tableaux de maîtres et la grotte rappelant les fonds sous-marins, tout est fait pour émerveiller le visiteur à chaque pas.




La tête remplie de merveilles, et après cette grosse journée, nous avons décidé de nous accorder un petit temps de douceur à une bonne table.


Dernière soirée en Italie oblige, il fallait absolument manger une pizza !


Nous nous sommes donc arrêtées dans un restaurant où nous avons dégusté de délicieuses pizze!


De quoi finir ce séjour en beauté !





 

16 AOUT 2017


Pour cette dernière journée de visite, nous avons découvert le Parco Villa Pallavicino, un peu en dehors de la ville de Stresa. Nous sommes un peu tombées dessus par hasard, car nous nous dirigions vers la ville d’Arona, plus au sud, et ce fut une vraie bonne surprise ! Sur plus de 18 hectares, le domaine héberge une cinquantaine de mammifères et d’oiseaux, dont certains spécimens ont été sauvés par le garde forestier et ont désormais élu domicile dans le parc.


Enfin, dernière étape de notre voyage, et non des moindres : le Colosse de Saint Charles Borromée (San Carlo Borromeo) ! J’y étais venue quand j’étais petite et j’avais été très impressionnée ; aussi je tenais absolument à le faire découvrir à mes amies. Situé sur la commune d’Arona (son lieu de naissance), cette immense statue rend hommage, comme son nom l’indique, à Saint Charles Borromée (1538-1584), ancêtre illustre de la puissante famille Borromée, successivement évêque, cardinal, et enfin archevêque de Milan, canonisé après sa mort par le pape Paul V.

De plus de 30 mètres de haut, la statue se visite de l’intérieur du socle à la tête, pour bénéficier d’une vue inédite depuis les yeux du colosse ! Attention toutefois si vous êtes claustrophobes, les escaliers étroits du début puis les escaliers raides/échelle métallique pour monter tout en haut ne conviennent pas à tout le monde ! Pas d’inquiétude, vous ne raterez rien, car la vue depuis le socle est tout de même magnifique, avec un panorama surplombant le Lac Majeur ! 😊


 

17 AOUT 2017


L’heure du départ a sonné… Nous avons pris la route, en faisant plus au moins le même chemin inverse. Cette fois-ci, comme nous étions moins pressées, nous avons passé le col du Simplon en voiture, au lieu d’emprunter le tunnel ferroviaire comme à l’aller. Puis, de retour en Suisse à Brig, même route qu’à l’aller jusqu’à la maison, mais dans l’autre sens.


Martigny, en Suisse (Valais), sur la route du retour

En bref une petite excursion sympathique entre amies, pour se retrouver, se ressourcer et se dépayser un peu, près de chez soi. 😊


Merci de m’avoir lue jusqu’au bout, j’espère que vous avez apprécié le petit aperçu de ce très court voyage en Italie et qu’il vous aura peut-être donné quelques idées lorsque vous passerez dans cette région.


Mais en attendant de pouvoir voyager de nouveau, continuez à prendre soin de vous, de vos proches et des autres.


Baci a tutti/e!


Solène



© Photos tous droits réservés. Crédits photos : Solène / Trois Chats Pitres

18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout