Rechercher
  • Lorène

« Fête fatale : et si on organisait l’anniversaire d’un serial killer ? »

Bonjour les chatons, j’espère que vous allez bien !


Il faut que je vous fasse une confidence… Je n’aime pas trop les romans policiers en règle générale. Pourquoi ? Me direz-vous. D’autant plus, qu’il n’y a rien de plus exaltant qu’un bon polar. Eh bien, justement, je crois n’être jamais vraiment tombée sur un « bon polar » qui me fasse frissonner et qui surtout, garde un suspens et un effet de surprise jusqu’à la fin. Certain.e.s diront que j’ai un esprit trop fin, que je me prends trop la tête sur des détails, et c’est pour cette raison que je découvre qui est l’assassin au milieu du livre. Avec le livre d’aujourd’hui, cela n’a pas manqué !



Fête fatale est un roman américain écrit par William Katz en 1984. C’est un livre que j’avais acheté il y a quelques années maintenant, et qui a trainé dans ma bibliothèque jusqu’à cet été 2020 où je me suis décidée à, enfin, le lire. Il met en scène Samantha et Marty, mariés depuis quelques années. L’anniversaire de Marty approchant, Samantha souhaite lui organiser une fête et y inviter toutes les personnes qui ont compté dans la vie de son mari. Or, il s’avère qu’elle ne trouve aucune information, les seules qu’elle arrive à se procurer se révèlent fausses. Il n’y a pas réellement de suspens, on se rend compte rapidement, dès les premières pages, que Marty est un serial killer, un tueur de femmes, ayant inventé sa vie d’avant.


Le livre retrace les recherches progressives de Samantha qui se refuse à croire que son mari ait pu inventer toute une vie, jusqu’au nom de son école maternelle. Marty a menti à tout le monde, ses collègues, sa femme et même son meilleur ami Tom, qu’il connaissait avant son mariage avec Samantha. Tout cela, pour couvrir un « rituel » qu’il accomplit chaque année : tuer une femme. Samantha mène donc des recherches plus approfondies avec l’aide d’un policier, Spencer Cross-Wade.


Je ne vais pas vous en dire plus sur le fond de l’histoire, afin de ne pas trop spoiler, mais sachez que… j’avais deviné la fin, aussi surprenante qu’elle puisse être. C’est un thriller qui fonctionne bien si vous n’êtes pas du genre à vous attarder sur les détails et donc gâcher le plaisir d’un suspens pourtant bien tenu. Je ne peux en vouloir qu’à mon esprit de fin analyste, qui, je dois le reconnaitre, me gâche parfois la vie !


Cependant, je vous conseille ce livre. Il se déroule dans les années 80, donc les techniques de la police peuvent paraitre encore archaïques comparées aux outils technologiques d’aujourd’hui. De plus, le cadre de vie bourgeois à l’américaine de Samantha et Marty est assez intéressant. Par exemple, la voisine et amie de Samantha, Lynne, n’a vraiment rien de mieux à faire que de s’occuper de ce qui ne la regarde pas… Si vous aimez les thrillers et les policiers, allez-y les yeux fermés !


Pour finir, j’ai une petite requête les chatons : si vous avez des suggestions de bons thrillers qui pourraient résister à mon esprit exagérément observateur, je suis tout ouïe !


À bientôt,


Lorène

9 vues0 commentaire